Sélectionner une page

Dominique Dutreix

Fondateur de COFFIM

1er Mars 1950
Paris

Parcours


 

Né le 1er mars 1950 à Neuilly-sur-Seine, Dominique Dutreix obtient le diplôme d’ingénieur de l’École spéciale des travaux publics à l’âge de 22 ans, en 1972. Afin de compléter sa formation, il intègre ensuite l’Institut Supérieur des Sciences Economiques et Commerciales (ISSEC).

Jeune diplômé, il débute sa carrière en tant que responsable de programmes pour l’UFFI (filiale immobilière du groupe Crédit Lyonnais). Dominique Dutreix occupe cette fonction jusqu’en 1978, année durant laquelle il devient le directeur général adjoint de France Construction/Bouygues Immobilier. Il exercera cette fonction durant près de 10 ans.

De COPRIM à COFFIM


 

La vie professionnelle de Dominique Dutreix prend une nouvelle orientation lorsqu’il décide de créer sa propre société de promotion immobilière, COPRIM. La réussite est au rendez-vous avec un notamment chiffre d’affaires de plus de 300 millions d’euros en 2000. La Société Générale, rentrée au capital de COPRIM dès 1996, devient actionnaire majoritaire en 2002.

Après avoir participé à la construction de près de 200 immeubles, Dominique Dutreix entame une nouvelle aventure. Animé par les valeurs et la stratégie qui avaient porté le succès de COPRIM, il fonde, en 2001 une nouvelle société de promotion immobilière, la société COFFIM.

Aujourd’hui encore, il préside l’entreprise et travaille en collaboration avec des experts de nombreux domaines tels que les bureaux d’études, les architectes, les décorateurs, les paysagistes… L’entreprise est particulièrement reconnue pour son savoir-faire en matière de logements, de résidences hôtelières ou de services (étudiants, personnes âgées).

Dominique Dutreix et l’art contemporain


Dominique Dutreix a toujours exercé son métier en usant de sa sensibilité artistique. Dès 1989, il créé la fondation d’entreprise COPRIM pour le développement de l’art contemporain. Un travail couronné par l’Oscar du mécénat d’entreprise pour la Culture.

Il renouvelle cette expérience en créant ensuite la fondation COFFIM, fondation qu’il présidera jusqu’en 2006. Son but : présenter au public des œuvres méconnues, avec quatre expositions par an. L’action de Dominique Dutreix est soutenue par la contribution d’artistes renommés comme Gérard Garouste, Enrico Baj et Hervé Di Rosa, Jean-Charles Blais ou bien encore Robert Combas.

Dominique Dutreix gèrera également la galerie du Sénat de 1989 à 1996. Dès 1989, il devient aussi l’administrateur de la Source, association pour l’insertion par l’art des jeunes en difficulté.

En 2015, Coffim, sous son impulsion, Coffim lance la première édition du concours Photo Coffim destiné à valoriser le travail de photographes amateurs et professionnels.

De l’ingénierie à l’entrepreneuriat en passant par l’art, le parcours de Dominique Dutreix est un savant mélange d’action et de contemplation, de maîtrise et de créativité.

Réseaux Sociaux


 

RSS
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Twitter